Historique

La tradition veut que la première formalisation du Iaïdo soit due à un certain Hayashizaki Shinsuke Shigenobu né vers 1542 à Shinzaki en Dewa.

  Hayashizaki aurait créé le premier style de Iaïdo appelé Hayashizaki-ryu, (aussi connu sous le nom de Shinmeimuso-ryu ou Jushin-ryu). Il aurait enseigné jusqu'à l'âge avancé de 70 ans.

~*~~

  L'un des disciples de Shinsuke, Tamiya Heibee Shigemasa aurait ensuite fondé le Tamiya-ryu , style qui eu la faveur des Shogun puisque l'un des descendants de Shigemasa, Narimasa enseigna le Iaïdo à Tokugawa Ieyasu.

Plus tard, à la 7e génération des Tamiya, Hasegawa Chikarasuke Hidenobu développa le Hasegawa Eishin-ryu.

~*~~

  Vers 1688, à la 9e génération, Omori Rokkottai Morimasa créa son propre style appelé Omori-ryu à partir du Eishin-ryu et de Kata de l'école de Kenjutsu de Sinkage-ryu en y ajoutant le Seiza de l'étiquette de Ogasahara-ryu. Ces diverses écoles ou styles (Ryu, Ryuha) sont regroupés sous le nom d'écoles anciennes ou Koryu.

  Après avoir failli disparaître, après la révolution Meiji en 1868 avec l'interdiction du port du sabre (1876), le Iaïdo s'est développé de nouveau grâce à l'un des derniers grands enseignants de Iaïdo de l'époque Meiji, Nakayama Hakudo qui après avoir étudié le Eishin-ryu, créa le Musoshinden-ryu en 1933.

~*~~

Le Iaïdo est aujourd'hui largement pratiqué au Japon et partout dans le monde.