Bienvenue au MUC Aviron

De l’Argent pour le MUC aux championnats de FRANCE d’AVIRON

C’est sur un bassin encore perturbé par les crues que les championnats de France minimes d’aviron se sont déroulés les 25 et 26 juin à Mâcon. Beaucoup de courant sur la Saône, ce qui augmente la vitesse des bateaux, mais impose une maîtrise totale de la glisse – le moindre écart et c’est la « fausse pelle » voire le chavirage. Pression donc sur nos jeunes mucistes comme sur tous les participants.

Basile Harnequaux s’alignait en skiff et dût passer par les repêchages pour trouver une place dans les finales de classement. Ce fut l’occasion d’un bel affrontement avec Champigny, le montpellierain répondant coup pour coup à chacune de ses attaques. Une deuxième place classait finalement Basile au 20e rang national, résultat très encourageant pour cette première année à ce niveau de compétition.

Chez les filles, toujours en skiff, Meg Pageaux s’imposait d’emblée dans les séries qualificatives. Ce fut plus difficile en demi-finales où elle n’obtenait que le 5ème chrono mais gagnait tout de même sa place en finale. Cette dernière course se joua beaucoup au mental. Derrière Pont à Mousson qui semblait intouchable, Sedan placé juste derrière apparaissait bien difficile à aller chercher. Sud Grésivaudan battu de 88 centièmes il y a 15 jours devait rester derrière pour espérer un podium. Laval et Talloire ne devaient pas être inquiétants, mais en finale tout est possible.

Dès le départ, c’est Pont à Mousson et Montpellier qui prennent la tête, très vite rattrapés par Sedan et Sud Grésivaudan. A mi-parcours, Sud Grésivaudan attaque et se hisse au niveau de Meg qui réagit et reprend le dessus tandis que Sedan fait une faute technique qui freine son élan. A 250 mètres de l’arrivée, c’est l’enlevage, la cadence infernale monte encore, on sent que chaque bateau est au-dlà de ses limites physiques et techniques. Mais Meg tient bon devant Sud Grésivaudan et va même chercher Pont à Mousson qui perd de son avance …et parvient tout de même à garder sa place de 1er devant Montpellier.

Bravo à notre jeune muciste qui remporte la médaille d’argent et qui mesure l’avantage donné par un long travail d’entrainement pendant toute la saison.

Pratique :

Les pratiques : loisirs, randonnées partout en France, compétitions. Seul ou en équipe (double, quatre, quatre barré).
Le plan d’eau : un site naturel exceptionnel entre étangs, qui s’étend des cabanes de l’Arnel (Palavas les Flots) au pont des Aresquiers (Frontignan)
Les sensations : équilibre, glisse, force, vitesse, esprit d’équipe, persévérance, dépassement de soi Un travail musculaire complet (jambes, tronc, bras). A partir de 10-11 ans.

Matériel fourni, sauf équipement individuel : short, T-shirt, baskets, casquette.